On vote pour les océans ?

ACTION
On vote pour les océans ? sur Qu'est-ce qu'on fait
L’association Surfrider foundation Europe, qui oeuvre depuis 1990 pour la protection des océans, a lancé une grande consultation citoyenne européenne en vue des élections qui se tiendront en mai 2019. L'objectif étant de reconnecter les citoyens européens à leurs institutions, en réclamant aux différents candidats d’intégrer les résultats de la consultation dans leurs programmes, et de s'engager pour la protection des océans. Qqf est partenaire de cette action. Explications.

L'institution européenne, un pilier désionnel pour l'avenir de nos océans.

On se souvient de ce "Ouf !" de soulagement du 16 janvier 2018. Alors que l'autorisation de la pêche électrique allait être validée, le Parlement européen a voté à 402 voix contre 232 son interdiction. Nous étions beaucoup à nous en réjouir... Mais seulement 44% de Français à être allés voter lors des élections européennes de 2014. Pour le prochain mandat, d'autres enjeux sur les océans attendent de pied ferme nos élus. Selon Agathe Clerc, chargée de lobbying chez Surfrider foundation Europe, nous devons aujourd'hui attendre de la polique européenne davantage d'ambition sur les problématiques de protection de la biodiversité, de lutte contre les pollutions chimiques, d'exploitation offshore et du dérèglements climatique.

Et pour preuve que la mobilisation peut porter ses fruits, une avancée est à saluer : "La Commission vient de proposer une Directive relative à la réduction de l'incidence sur l'environnement de certains produits en plastique. Celle-ci prévoit des mesures ciblant 10 produits  à usage unique qui constituent la majorité des déchets plastique que l'on retrouve sur les plages", remarque Agathe Clerc, même si l'engagement doit aller plus loin : "Cependant, cette Directive ne prévoit pas d'objectif chiffré de réduction, et fait défaut en termes de mesures de prévention et de réduction à la source de ses déchets. Le recyclage c'est bien mais ce n'est pas suffisant pour répondre à la crise de la pollution plastique."

La consultation européenne pour interpeller les candidats.

Étape 1 : Qu’en pensez-vous ?  Depuis le 1er juin et jusqu’à la mi-décembre 2018, tous les européens sont invités à participer à la consultation en ligne Voice for the ocean, disponible en 6 langues. Elle aborde 4 grands enjeux (pollution, exploitation des ressources et transition énergétique, connaissance des océans, tourisme durable) divisés en huit problématiques, chacune faisant l’objet d’un support pédagogique puis d’une proposition de mesures à soumettre aux candidats européens. Une fois le sujet étudié, quelle priorité accordez-vous à chacune de ces mesure ? À vous de choisir.

Étape 2 : Enchanté ! Surfrider part à votre rencontre. Voice for the ocean est ponctuée d’évènements pour mobiliser des acteurs de différents niveaux de responsabilité de protection des océans, à savoir les citoyens, les association, mais aussi les étudiants et scolaires, et bien entendu, les institutions européennes. C’est ainsi que Surfrider foundation est déjà intervenue à Burgas à l’occasion des European Maritime Days, au siège de l’Unesco à Paris à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, et prévoit encore des rendez-vous, comme à Malaga par exemple, pour échanger avec le grand public autour des problématiques des transports maritimes et du tourisme de masse.

Étape 3 : Toc toc. On frappe à la porte des candidats. Dès les résultats récoltés puis le bilan réalisé, Surfrider entreprendra un travail de contact des candidats à l’élection européenne de 2019, appuyée par ses antennes présentes dans 11 pays européens et des contacts que l’association entretient directement à la commission européenne. L’idée, par la suite, étant de pouvoir estampiller les candidats Ocean friendly et par la même, rendre visibles ceux qui ne le sont pas.  

En 2014, Surfrider avait déjà entrepris une action similaire en interpellant directement les candidats. Souci : en pleine campagne, ces derniers ne leur prêtaient pas l'attention escomptée. Vous l’aurez compris, cette fois-ci, Surfrider compte sur vos voix pour donner du poids à cette consultation. Objectif : 10 000 participations minimum !

Mathilde R
Tags : #oceans #eau

Hey, inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir les bons plans Qqf ?!

Promis, on ne vous envoie pas plus d'un mail par semaine ...