6 astuces pour être ultra sex en maillot de bain cet été

CONSEIL
6 astuces pour être ultra sex en maillot de bain cet été sur Qu'est-ce qu'on fait
Dans un sondage réalisé par l'Ifop en juin dernier, 53% des hommes et 67% des femmes déclaraient "avoir quelques kilos à perdre pour se sentir bien en maillot cet été".

Faites le test, quand on demande autour de soi, on arrive à peu près au même constat : une grande majorité de personnes (et d'autant plus les filles) redoutent cette fatidique étape du tomber de serviette en été. La question du poids est sur le podium des complexes, mais n'en a pas le monopole : cicatrices, pilosité, peau, vergetures, grains de beauté, seins, cellulite, maigreur... La faute aux injonctions normatives martelées sur les pages des magazines, dans le métro, dans la rue, jusque dans nos pharmacies transformées en temples de la cellulitophobie.

Pourtant, il y a fort à parier que vous êtes absolument fabuleux-se, et que vous auriez bien tort de laisser ces dictats gâcher un si rare moment de plaisir. Voici donc nos 6 conseils pour révéler le dieu / la déesse du bikini qui sommeille en vous.

1. Ouste à la presse féminine !
(et masculine)

Lorgner des pages qui présentent des corps extrêmement minces, blancs, jeunes, calibrés, et lissés grâce à de très ingénieux logiciels de retouches n'offre pas de très bonnes perspectives pour l'image que l'on se fait de soi. Mais d'ailleurs, c'est un peu le principe, vous aurez remarqué que des publicités pour cosmétiques antirides ou amincissants se glissent dans pratiquement toutes les pages. Pas folle la bête !

2. Éviter les régimes de dernière minute

Une modification brutale de son alimentation n'est vraiment pas terrible pour le corps. Et les nutritionnistes ne cessent de le répéter : les régimes restrictifs ne sont pas durables ! Les kilos se reprennent dès que l'on se ré-alimente normalement. En plus, ils présentent un risque de culpabilité et de frustration si l'on n'atteint pas son objectif, avec des dérives possibles vers des troubles alimentaires.

3. Exiger la bienveillance

Tout allait plutôt bien, vous étiez heureux-se de pouvoir exposer votre nombril au soleil quand d'un coup… Tatie Odette regarde votre ventre, qu'elle vous pinçouille de ses doigts huilés d'autobronzant et s'exclame "Eh bien, je vois que Monsieur (Madame) mange bien à la cantine !"

  • Ces petits mots doux sont courants en famille. Pourtant, vous n'avez pas à les subir, et vous ferez remarquer à Tatie le caractère blessant de ses paroles. Vous pouvez aussi lui glisser ce joli numéro de Qqf spécail corps ;) 

4. À l'aise dans son maillot de bain

Ce bas de maillot est trop échancré ? Ce haut est à la largeur de votre buste mais votre poitrine en déborde ? Celui-là est à votre taille habituelle mais il vous serre beaucoup trop ?

  • Ne les achetez pas, et attendez de trouver le maillot qui vous conviendra. Ce n'est pas votre corps qui est difforme, ce sont les marques qui envisagent trop peu de gabarits !
  • Bien sûr, on a aussi le droit d'être pudiques et de ne pas avoir envie de montrer son corps. Là aussi, faites au plus confortable : culottes tailles hautes, shorts de bains, maillots une pièce ou paréo.

5. Have fun

Ce sont les vacances !

  • Alors une bonne fois pour toutes : amusez-vous, aimez-vous, et rappelez-vous que le regard des autres sera beaucoup moins dur que le vôtre.
  • On regarde "Cher corps", la série anti-complexe de Léa Bordier. 

6. À poils ?!

Il parait que sur les plages naturistes, les complexes tombent en même temps que les vêtements. Jeunes, vieux, tatoués, fripés, fesses galbées ou tombantes, seins de toutes les formes, zizis de toutes les tailles… Être avec des gens nus permet aussi de faire face à ce qu'est un corps : quelque chose d'unique et toujours imparfait.

 

En photo : Juliette, de la chaîne Coucou les girls qui parodie les tutos girly avec une bonne dose de body positivisme.

Tags : #corps

Hey, inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir les bons plans Qqf ?!

Promis, on ne vous envoie pas plus d'un mail par semaine ...