Quand le sucre joue à cache cache

CONSEIL
Quand le sucre joue à cache cache sur Qu'est-ce qu'on fait
On pensait prendre soin de nous en grignotant notre muesli tous les matins... Que nenni ! Dans le documentaire Sugarland, sorti en France en Janvier 2018, le réalisateur Damon Gameau dévoile la profusion de sucres cachés dans plein d'aliments qui semblent pourtant bons pour notre santé.

D’après le règlement européen sur lequel sont basées les informations nutritionnelles indiquées sur les emballages, il ne faut pas dépasser 90g de sucre par jour. L’OMS en revanche, recommande de ne pas aller au-delà de 50g par jour, soit 8 carrés de sucre environ. La limite est souvent vite dépassée et les abus sont responsables de troubles du foie, de maladies cardio-vasculaires, de diabète ou encore d'obésité.

Combien en croquons-nous chaque jour
en pensant manger sain ? 

Quelles sont les alternatives ?

  • Sur les étiquettes nutritionnelles des emballages alimentaires, on reste vigilent à la quantité de sucre ! Pour cela, il faut regarder la partie "dont sucres" des glucides. Attention, ça grimpe vite et on atteint rapidement les 90g (référence de l'U.E.) et encore plus vite les 50g de sucre par jour conseillé par l'OMS.

  • On peut également revoir le film Sugarland de Damon Gameau pour cerner davantage l'importance du sucre dans l'industrie agro-alimentaire et ses conséquences sur notre santé.
  • On peut lire Le sucre, l'autre poudre de Bernard Pellegrin (Ed. Tallandier), livre dans lequel le sucre rejoint le registre de l'addiction et des drogues, malgré son blanc manteau.

Camille Cazanave
Illustrations : Pierre Busson

Hey, inscrivez-vous à notre newsletter
pour recevoir les bons plans Qqf ?!

Promis, on ne vous envoie pas plus d'un mail par semaine ...